Affichage des articles de la catégorie Simplicité.

La course à l'attention

S-attention-distractions.jpg

Dans un mode de vie simple, nous apprenons à réduire, désencombrer les objets qui nous entourent et faire la place pour ce qui compte. Mais qu'en est-il de notre attention, ce bien si précieux qui nous permet d'être présent à soi, aux autres et à la vie? Dans un monde où la véritable bataille se joue pour capter notre attention, et si nous apprenions à faire aussi le tri dans les distractions?

Réseaux sociaux, notifications et FOMO

Ces derniers jours, j'ai entendu parler de la question des notifications [...lire la suite]

Autour d'un thé #3 | Sur l'écologie

S-autour-the-ecologie.jpg

Pour la troisième édition de la série Autour d'un thé, je vous propose quelques articles que j'ai appréciés sur le sujet de l'écologie, et plus particulièrement du zéro déchet pour deux d'entre eux, puisque la réduction des déchets fait partie des défis 2017 que s'est fixé la maison La Nife. D'ailleurs le chat y participe activement en chiant dans les pots de fleur de la terrasse au lieu de salir sa caisse...

Bref, j'espère que cette sélection d'articles que j'ai trouvés intéressants sur le sujet de l'écologie [...lire la suite]

La simplicité est-elle un problème de riches?

S-minimalist-decor-blue.jpeg

L’une de mes premières découvertes sur le mouvement de la simplicité était une conférence TED par Graham Hill, fondateur de Life Edited. Il parlait de désencombrer son intérieur et sa vie pour plus d’espace, mais aussi plus de liberté.

Comme je venais de déménager dans un 25m2 à Paris, le concept ne pouvait que me plaire. Mais lorsque j’ai découvert son fameux « life edited appartment », un petit appartement sur New York [...lire la suite]

Le bonheur est en nous

S-bonheur-mer-austin-neill.jpeg

C’est peut-être une affirmation clichée que je vous présente aujourd’hui, mais plus je regarde autour de moi, plus elle me semble vraie. Naturelle. De cette évidence que l’on oublie avec les jours qui s’égrènent dans la routine quotidienne.

Je me souviens d’un caissier, au Monoprix du quartier de la Nation à Paris. Si certain(e)s d’entre vous habitent le quartier, vous le connaissez peut-être. Il est noir, les cheveux ras, poivre et sel, entre deux âges. Le visage ouvert et souriant. Il porte des tenues sobres et, toujours, une écharpe colorée. Lorsque vous arrivez [...lire la suite]

« billets précédents

Design par Florie Buecheler. Bannière et illustrations par Amaryan Illustrations. Contenu soumis à droits d'auteur - Propulsé par Dotclear