D-sherlock-13-01.png

Aujourd'hui, je vous présente un nouveau jeu de société dans le cadre de la série "faites vos jeux"! Le week-end dernier, je me suis rendue à l'événement Paris est Ludique, et j'ai testé un petit jeu d'enquête bien sympa dans l'univers de Sherlock Holmes…

Sherlock 13

Par : Hope S. Hwang
Illustrations : Vincent Dutrait
Éditeur : Letheia
Joueurs : 2-4
Durée d'une partie : ~15 mn

Un meurtre a été commis, et l'assassin est l'un de treize personnages issus de l'univers de Sherlock Holmes. Avec une série de symboles uniques sur chaque carte, éliminez les suspects et démasquez le coupable!

Le jeu se joue à 2, 3 ou 4 joueurs et se présente comme un jeu d'enquête minimaliste : 13 personnages, 4 paravents, une feuille pour aider à compter les symboles, et c'est tout. Sherlock 13 est initialement un jeu coréen, et l'éditeur Letheia vient de le localiser en français pour une sortie le 28 juin 2017. J'ai eu l'occasion d'y jouer (et de mettre la main sur un exemplaire) au salon Paris est Ludique le week-end dernier…

Enquête minimaliste

Sherlock 13, c'est un peu le Cluedo du jeu apéro : ce jeu de déduction permet de trouver un coupable par élimination, en posant des questions sur les cartes que possèdent les autres joueurs. La différence ? Le tout est très simple à comprendre et se boucle en quinze minutes environ, pour une petite partie sur le pouce sans prise de tête. J'ai beaucoup aimé cette association entre la réflexion et la déduction du jeu d'enquête, avec une formule simple à mettre en place et rapide à jouer.

Les mécaniques de jeu

D-sherlock-13-02.png

Les seuls outils, ce sont les 13 cartes suspects. De Sherlock Holmes lui-même à Irene Adler, en passant par l'inspecteur Lestrade ou encore Moriarty, les personnages iconiques de l'univers de Sir Arthur Conan Doyle sont au rendez-vous. Sur chaque carte, vous retrouverez une combinaison unique de 2 ou 3 symboles parmi 8, comme une pipe, un collier, un insigne de police…

Le coupable est placé au centre de la table face cachée (avec deux acolytes à deux joueurs), et le reste des cartes est distribué aux joueurs. Chacun à son tour, le joueur ou la joueuse demande : soit à un joueur en particulier combien de symboles il possède sur l'ensemble de ses cartes ; soit à tous les joueurs s'ils possèdent un certain symbole, sans préciser le nombre d'occurrences.

En notant qui possède quels symboles, on peut trouver quels personnages ils ont en main, et par déduction, retrouver celui que personne n'a, le coupable. Bien sûr, tout le monde possède une feuille qui récapitule le nombre total de symboles présents sur les 13 cartes du jeu, ainsi que la combinaison de symboles de chacune des cartes. Pas besoin de se souvenir par cœur des symboles présents sur chaque carte personnage!

La nife a dit…

Bon, je ne suis pas objective avec les jeux d'enquête et de déduction, puisque c'est mon genre de jeu préféré. En plus, j'adore l'univers de Sherlock Holmes. Du coup, j'ai été conquise dès la première partie. J'ai particulièrement apprécié la simplicité de ce jeu. Sherlock 13 tient sa promesse de "jeu d'enquête minimaliste". Facile à mettre en place, rapide à expliquer et rapide à jouer, sans sacrifier le plaisir de la déduction au fil de l'enquête.

J'aime le fait qu'il se joue à deux (après tout, ce n'est pas toujours facile de rassembler une table de joueurs !), par contre il se limite à 4 joueurs, ce qui peut être limite pour un "jeu apéro". Ou alors c'est pour un petit apéro, ou un apéro à tables multiples. Dans tous les cas, si vous aimez les jeux de déduction, mais n'avez pas envie de passer des heures à installer un plateau et mener une enquête complexe, Sherlock 13 vous plaira sûrement!

Source des images