C-energie-repos.jpg

Lorsqu'on parle de simplification, de chemin de vie ou encore de projets, on oublie souvent un sujet capital : l'énergie. On peut avoir les meilleurs intentions du monde, si le corps et l'esprit ne suivent pas, ce sera d'autant plus difficile de tenir la durée. C'est pour cette raison qu'en ce moment, je m'intéresse de près à ce qui influe sur notre énergie physique, mais aussi mentale.

Depuis que j'ai monté ma petite entreprise en mars dernier, j'ai remarqué de nouveaux symptômes quotidiens : j'oublie des choses, même basiques, mon stress prend parfois des proportions qui dépassent la situation, mon humeur swingue dans tous les sens... À mon habitude, j'ai fait quelques recherches, et non, je n'ai pas une tumeur au cerveau. (On se pose la question, parfois, quand la mémoire et l'humeur flanchent!)

Mon problème est beaucoup plus simple, et beaucoup plus commun : je manque d'énergie. Quitter un emploi, réviser des concours et lancer une nouvelle activité ont drainé mes niveaux d'énergie physique et mentale.

Notre niveau d'énergie : on oublie?

Lorsque j'ai commencé à lire des ressources autour de l'organisation, la création d'entreprise ou encore le développement de projets de vie, j'ai remarqué qu'on parle très peu de l'énergie. Comme si être en forme, reposé et en bonne santé était un domaine à part, l'apanage de la santé, des conseils de nutrition ou de sport.

Parfois, cet aspect est même carrément négligé, comme dans le Miracle Morning, où Hal Elrod explique qu'il est tout à fait possible de dormir cinq heures par nuit si on s'endort en se persuadant qu'on se réveillera en pleine forme. Je ne suis pas experte moi-même, mais il suffit de taper "sommeil" dans la barre de recherche TED pour voir ce que les professionnels de santé ont à dire sur ce sujet.

Dans mon envie de bien faire et de me lancer dans plusieurs projets pour démarrer un chemin de vie qui me correspond, j'ai poussé mon corps et mon esprit, sans vraiment me préoccuper des conséquences. Y compris sur les projets en question. D'après une étude sur le sommeil citée dans le livre Eat, Move, Sleep de Tom Rath, perdre 90 minutes de sommeil réduit notre capacité à rester alerte au cours de la journée de près d'un tiers. Et ce n'est que l'un des effets d'un manque de sommeil, ou encore d'une mauvaise alimentation ou d'une sédentarité excessive.

Mangez, bougez, dormez

Heureusement, de nombreuses personnes s'intéressent quand même à notre énergie. Le premier chapitre du "projet bonheur" de Gretchen Rubin (the Happiness Project) est consacré aux habitudes à implémenter pour retrouver son énergie physique et mentale. L'une des semaines du MOOC sur le bonheur "A life of happiness and fulfillment" est entièrement consacrée au sommeil, au sport et à l'alimentation. Ces trois facteurs sont essentiels à notre bonheur.

Pourquoi? Parce qu'il est d'autant plus difficile de rester motivé, de se discipliner et d'avancer lorsqu'on n'a pas assez d'énergie. Mais il est aussi difficile de savoir lâcher prise, se reposer et profiter de la vie quand on manque d'énergie. Quand j'ai mal dormi, j'ai tendance à voir la vie en gris et à me laisser gagner plus facilement par la pression et le stress. Et c'est sans compter tous les effets du manque d'énergie sur la santé...

D'après Gretchen Rubin, le professeur Raj, ou encore Tom Rath, trois éléments sont essentiels pour maintenir de bons niveaux d'énergie physique : le sommeil, l'alimentation et le sport. De menus ajustements dans les habitudes quotidiennes peuvent faire une vraie différence dans nos niveaux d'énergie.

Et l'énergie mentale?

L'énergie, ce n'est pas seulement avoir la pêche, mais aussi se sentir bien au niveau du mental. Plus nous prenons de décisions, plus cela fatigue notre esprit par exemple. De même pour le stress et l'anxiété : ce type d'émotion nous met dans un état de tension qui draine l'énergie mentale. Et bien sûr, il y a tout ce qui est charge mentale, c'est-à-dire le nombre de choses auxquelles il faut penser chaque jour.

Personnellement, je pense que c'est à ce niveau que je me suis fait avoir : gérer la création d'une entreprise et jongler entre les clients, plus les projets d'écriture et de chroniques, plus les tâches à la maison, c'est autrement plus prenant que d'avoir d'un côté le travail pour une seule boîte avec un seul chef, et de l'autre le perso.

Prenez soin de vos niveaux d'énergie

Si vous aviez une chose à retenir de cet article, c'est : ne négligez pas votre énergie physique et mentale. Au contraire, je pense que c'est la base pour être au top sur tous les autres domaines de votre vie qui comptent pour vous, pour vos projets, vos proches...

Personnellement, j'en ai fait ma priorité de l'été : mettre en place de petites habitudes pour regagner de l'énergie, et surtout la conserver! On en reparlera plus en détail, mais voici quelques idées :

  • Me coucher et me lever chaque jour à peu près à la même heure pour avoir un cycle circadien stable
  • Arrêter les écrans une heure avant de dormir et mettre un filtre anti lumière bleue dessus
  • Privilégier les légumes, les fruits et les bonnes graisses (huiles végétales, avocats, noix et amandes...) et éviter le sucre et les produits industriels
  • M'approcher autant que possible des 10.000 pas par jour
  • Me lever toutes les vingt minutes, même si ce n'est que pour aller me faire un thé
  • Pratiquer un exercice de respiration tous les jours pour canaliser le stress
  • Éliminer autant que possible les sources de stress (partir plus tôt à l'aéroport, refuser les projets trop serrés niveau date limite...)

Si le sujet vous intéresse, j'en parle pas mal dans mon streetcast, et je donnerai sûrement des détails sur mes expérimentations et mes avancées dans des bulles dédiées...

Et vous, vous êtes en forme en ce moment? Quelles sont vos petites habitudes pour garder votre énergie et limiter le stress? Si vous avez des conseils, je suis preneuse !