C-Cameron-creativite.jpg

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un livre dont j'avais beaucoup entendu parler, notamment à travers le concept de pages du matin, et que j'ai enfin lu. Dans la veine de Comme par magie, d'Elizabeth Gilbert, Julia Cameron nous parle de reconquête de notre créativité, de nos rêves, et de notre indépendance pour suivre la voie de l'artiste si c'est par là que nous emmène notre cœur...

Titre : Libérez votre créativité (Osez dire oui à la vie!)
Auteur : Julia Cameron
Date de publication : 1995 (France)
Genre : Non-fiction, créativité, développement de soi
Éditeur: Dangles (il existe aussi en poche chez J'ai lu)

Julia Cameron commence son récit en racontant sa propre histoire, où comment sa créativité, et sa vie, ont été bloquées par une tendance à l'alcoolisme. Puis elle explique qu'elle a appris à reconquérir sa créativité, pas à pas. Elle a ensuite enseigné ces étapes qu'elle avait appliquées à elle-même et, vu l'enthousiasme de ses étudiants, elle a fini par en faire un livre. Libérez votre créativité est découpé en douze chapitres, pour douze semaines de travail, avec un thème par chapitre (la peur, la confiance, l'argent...) et des exercices de la semaine à effectuer pour retrouver le chemin de la créativité.

Un livre pour... Les personnes qui se posent des questions sur leur voie dans la vie, qui voudraient être plus créatives, que ce soit en tant que métier ou loisir, et qui sentent qu'elles auraient bien besoin d'un petit coup de pouce pour avancer vers un chemin qui leur ressemble...

Un classique de la créativité

Publié pour la première fois il y a plus de vingt ans, Libérez votre créativité est un classique du genre, qui m'a beaucoup été conseillé depuis que j'ai emprunté la voie de conteuse d'histoires optimiste. Si je n'ai pas suivi les douze semaines d'exercices à la lettre, j'ai été étonnée de voir à quel point mon parcours personnel est proche de ce que décrit Julia Cameron au fil des pages : j'ai moi aussi vécu les blocages, les peurs, l'exaltation, les demi-tours dont elle parle au fil du livre.

Chacun des thèmes abordés au fil des chapitres m'a été très utile, de la question de la permission à celle de la peur de manquer d'argent ou d'échouer, en passant par les difficultés de la critique et l'envie d'abandonner après des années d'effort qui ne paraissent pas payer. Où que vous en soyez dans votre cheminement - que ce soit une insatisfaction diffuse dans votre vie, ou que vous ayez un projet artistique clair - je pense que ce livre met les mots sur des ressentis que beaucoup d'entre nous partagent en tant qu'êtres humains créateurs et créatifs.

Au fil des pages, Julia Cameron parle beaucoup de Dieu. Dès le départ, elle invite elle-même les lecteurs à remplacer ce terme par ce qu'ils veulent, s'ils ne sont pas croyants ou si cette notion de divin ne leur parle pas. Pour ma part, ce qu'elle appelle "Dieu" m'a beaucoup fait penser à ce qu'Elizabeth Gilbert appelle "l'Univers" ou "l'inspiration" ou encore "les idées". Je ne suis pas moi-même croyante, mais j'ai tout de même trouvé intéressante cette idée que le besoin de créativité est enraciné au plus profond de chaque être humain, quel que soit le nom qu'on choisit de lui donner.

Les pages du matin et le rendez-vous d'artiste

C'est par ces deux exercices-là que j'avais entendu parler de ce livre en premier lieu. Avant même de commencer les douze semaines de reconquête, Julia Cameron préconise deux exercices :

  • Les pages du matin, qui consistent à écrire trois pages sur un carnet ou des feuilles volantes, pour verser sur le papier ce qui tournoie dans notre esprit. C'est une manière d'amener certaines choses à notre conscience, formuler des émotions, apprendre à mieux connaître ce qui se trame au fond de nous. Je les pratique depuis le début de l'année, et je les trouve très efficaces pour avoir un esprit plus clair, apaisé, savoir ce que je veux, mieux prendre les grandes décisions de la vie et savoir où je vais. Je ne peux que vous conseiller de tester!
  • Les rendez-vous d'artiste, une sorte de rendez-vous avec son enfant intérieur pour souffler, se divertir, mais aussi laisser la place à son inspiration et à ses idées de s'épanouir dans une bulle de calme. Ce type de rendez-vous, fait seul(e), peut être très varié, d'une balade en forêt ou dans un parc à la visite d'un musée, en passant par un moment de lecture sur un banc public, une boisson dans un salon de thé... Vu que je m'intéresse au slow, je pense que ce type de moment pour soi ne peut qu'être bénéfique dans un quotidien tumultueux, que vous ayez des ambitions artistiques ou pas.

De manière générale, j'ai beaucoup apprécié l'idée d'aborder la créativité comme quelque chose de présent en chacun de nous, qui fait appel à notre enfant intérieur, et qui s'exprime sous forme de jeu. En France particulièrement, j'ai l'impression qu'on met les artistes sur le piédestal inatteignable du génie, et je trouve que c'est bien de démystifier un peu la créativité, et de rappeler qu'en tant qu'être humains, nous sommes tous équipés pour créer, quelle que soit la forme que l'on choisit.

La nife a dit...

Par rapport au livre d'Elizabeth Gilbert, je trouve Libérez votre créativité un peu plus scolaire, avec ses douze semaines de travail et ses exercices concrets. Cela le rend peut-être moins abordable en première impression. Mais si vous choisissez de faire abstraction du côté travaux pratiques du livre, chaque chapitre contient des pépites qui poussent à la réflexion, que vous soyez vous-même artiste (confirmé ou en devenir), ou pas du tout.

En fait, même si le livre est présenté comme une sorte de guide pour libérer l'artiste en nous, je pense sincèrement que tout un chacun peut y trouver des points intéressant pour tourner votre vie vers ce qui vous intéresse vraiment, même si ce qui vous intéresse n'est pas "artistique" à proprement parler.

Et, évidemment, si vous avez apprécié la lecture de Comme par magie, je pense que ce livre vous plaira également, car il existe de nombreux thèmes communs entre les deux ouvrages, même s'ils sont abordés de manière différente.

Enfin, si vous êtes dans un état d'esprit de reconversion, de recherche de vous-même et de votre voie future, je pense que ce serait intéressant de tenter son programme de douze semaines avec ses exercices pratiques. Je le les ai pas testés moi-même, mais en lisant les instructions, je pense que ces exercices m'auraient permis de prendre conscience de certaines choses bien plus tôt, si je l'avais eu en main il y a quelques années...

Et vous, avez-vous le Libérez votre créativité, de Julia Cameron? Connaissez-vous le principe des pages du matin et du rendez-vous d'artiste? Si vous avez testé ou décidez de tester ces deux exercices, dites-moi ce qu'ils vous ont apporté, ça m'intéresse beaucoup :)