Si-technologie-outil.jpg

Lorsque l'on aborde la question de la technologie dans le cadre d'une vie plus simple, sereine et lente, c'est souvent pour en dénoncer les abus. Cela pourrait vous décourager de vous intéresser au mouvement slow si vous aimez bien les avantages de la technologie. Mais les outils technologiques ne sont que cela : des outils. Pour moi, le slow vise plutôt à remettre la technologie à sa place d'outil formidable pour améliorer notre vie, sans en devenir esclave pour autant.

Les technologies modernes qui nous accaparent

Vous avez sûrement lu des articles ou vu des vidéos sur ce type de sujet en ce moment : c'est très à la mode. Le numérique serait addictif, surtout parmi les jeunes générations. Notre attention s'éparpille de plus en plus, on devient incapable de se concentrer, on consulte notre téléphone plus de trois cent fois par jour... Comme les titres alarmistes font les affaires des médias, je pense qu'on n'a pas fini d'entendre parler des horreurs que nous infligent la technologie.

Et qu'on soit clair :  je fais partie des gens qui lisent ces articles, et qui s'en préoccupent. Je n'ai pas envie de passer mes dîners de famille le nez dans mon smartphone, ni de passer trois heures par jour sur mes fils d'actualité de réseaux sociaux. Je pense que c'est sain et important d'alerter les gens sur les dérives possibles des technologies modernes, avant qu'on se fasse happer par les notifications, les réseaux sociaux et autres sollicitations numériques constantes.

C'est important d'en être conscient parce que nos usages numériques sont souvent subis davantage que choisis. Est-ce que cela vous est déjà arrivé, le soir après le boulot ou le week-end par exemple, de vous dire que vous n'allez suivre votre fil d'actualités que cinq minutes, ou regarder une seule vidéo YouTube pour vous détendre ? Puis de vous réveiller trois heures plus tard après une plongée automatique et totalement involontaire dans les méandres d'internet? Est-ce que cela vous est déjà arrivé de perdre le fil d'une série ou d'un film parce que vous êtes sur votre téléphone en même temps? Ou de vous prendre vous-même la main dans le sac en train de regarder votre téléphone pendant un dîner en famille ou entre amis?

Moi aussi. Ces comportements sont de plus en plus banals, au point qu'on finisse par les trouver normaux. Donc oui, je pense que c'est important de prendre conscience de la place grandissante que prennent ces technologies dans notre quotidien. Surtout quand c'est contre notre gré, et qu'au bout du compte on se plaint de ne pas avoir de temps pour ce qui nous est cher.

Mais cela ne signifie pas pour autant que pour mener une vie plus sereine et intentionnelle, il faut jeter le téléphone à la benne ou se désinscrire des réseaux sociaux.

Remettre la technologie à sa juste place

Dans ma vision des choses, le problème n'est jamais la technologie en elle-même, mais l'usage que nous en faisons. Le temps que vous passez sur votre téléphone, internet, vos emails etc. est-il complètement intentionnel et choisi, ou bien votre attention est-elle parfois capturée sans votre accord? Utilisez-vous tous les avantages qu'apporte la technologie, ou vous laissez-vous happer par les techniques visant à retenir votre attention le plus longtemps possible?

Dans ma vision du slow, la technologie en soi n'est pas un problème. Mon but est plutôt de remettre la technologie à sa juste place : un outil avec plein de potentiel pour être à votre service et améliorer votre vie.

Nous vivons dans un monde plein de possibilités en ce qui concerne les technologies modernes. Les informations disponibles sur internet, les outils d'organisation, d'apprentissage ou de lien social peuvent apporter énormément de valeur à notre vie, plus que nos grands-parents n'auraient jamais rêvé à leur époque. L'équilibre est de réussir à en tirer le meilleur parti possible sans en devenir esclave pour autant.

Quelques astuces pour remettre vos outils technologiques à leur place

Pour moi, les réflexions autour de la technologie dans le mouvement slow visent à trouver des solutions pour remettre les outils technologiques à leur place. Utiliser ce qui apporte de la valeur à votre vie, et vous séparer du reste.

Par exemple, le système de notifications de mon téléphone est calibré exactement pour mes besoins. Le seules notifications que je reçois sont les appels et SMS, et les rappels d'échéance de tâche ou de rendez-vous. C'est tout. Le reste, c'est moi qui décide où et quand je les consulte. J'use et j'abuse aussi du mode nuit et du mode avion, pour travailler sans interruption lorsque je suis en état de flow, par exemple. Tout est paramétrable dans le téléphone : quelles apps vous notifient, et comment elles vous notifient. Alors plutôt que de garder les paramètres par défaut, je vous invite, vous aussi, à sélectionner avec intention par qui, quand et comment vous êtes notifié par les outils technologiques.

Cet état d'esprit, vous pouvez l'appliquer à toutes les technologies qui vous entourent, pas seulement les notifications du téléphone. Vous pouvez choisir de vous désinscrire des newsletters qui ne vous apportent rien, ou créer une règle pour les mettre dans un dossier à part qui va libérer votre boîte de réception et rassembler toutes ces lectures pour quand vous aurez décidé de les consulter. Vous pouvez choisir comment les réseaux sociaux vous informent des activités qui vous concernent, quand vous les consultez, combien de temps vous y passez et ce que vous choisissez de partager.

Finalement, l'idée est de comprendre le potentiel de vos outils technologiques - ce qui ne nécessite pas du tout d'être ingénieur, tout est pensé pour les utilisateurs de nos jours, dans une certaine mesure. Puis l'idée est de les utiliser de manière réfléchie et intentionnelle. Comme les objets qui vous entourent dans un mode de vie minimaliste, vous choisissez de quels outils technologiques vous vous entourez en fonction de votre mode de vie, vos besoins et vos contraintes. Puis vous les adaptez à votre utilisation.

____

Je pourrais écrire toute une série d'articles sur comment mieux utiliser les outils technologiques, mais je vais m'arrêter là pour éviter de surcharger l'article en contenu. Si vous êtes intéressé(e) par la manière dont j'utilise les outils numériques pour m'organiser, j'en parle dans la Bulle Nomade de cette semaine.

Vous pouvez retrouver le lecteur et les notes de l'émission dans cet article, et même télécharger un PDF en accès libre que j'ai créé pour résumer les outils et le flux d'organisation numérique que j'utilise au quotidien, si cela vous intéresse de tester la méthode pour vous-même.

Si vous avez des astuces sur comment vous utilisez la technologie pour vous simplifier la vie, n'hésitez pas à les partager en commentaire !