PAR-presenter-monde.jpg

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler d'une question que je me pose très souvent au quotidien, que ce soit dans ma vie privée ou au moment de partager un contenu en ligne : "comment ai-je envie de me présenter au monde?"

Me poser cette question, c'est une manière de me demander quel genre de personne j'ai envie d'être dans une situation donnée. Et évidemment, comme vous pouvez vous en douter, j'y ai particulièrement recours dans des situations un peu tendues, notamment en cas de critiques et autres interactions négatives. Je me suis dit que ce serait intéressant de vous en parler dans le cadre de l'étape partage du voyage créatif, parce que c'est une question qui influe sur la personne que vous êtes "en public" lorsque vous allez partager votre voix et votre travail.

Que signifie la question ?

Comment ai-je envie de me présenter au monde? C'est une question que je me pose tous les jours et qui motive mes choix, mes décisions, mes actions, mes priorités, comment je passe mon temps, comment j'aborde les problèmes, etc.

Mais que veut dire cette question? Je peux commencer par présenter ce qu'elle ne veut pas dire à mes yeux.

Ce n'est pas une question d'image renvoyée aux autres

Quand je me demande "comment ai-je envie de me présenter au monde?", je ne parle pas de l'image que je souhaite donner aux autres. Ce n'est pas une question de quel rôle jouer en public ou de comment être perçue par les autres.

Et ce pour une raison simple : je ne contrôle pas l'image que les gens vont se faire de moi. Nous ne contrôlons pas la perception des autres, et quoi que nous fassions, il y aura toujours des gens pour l'interpréter de travers, être en désaccord voire se vexer. Je pense qu'il est inutile et impossible de plaire à tout le monde. Je propose de laisser aux gens le droit de se tromper sur nous. Ce n'est pas très grave.

La question "comment ai-je envie de me présenter au monde?" est donc bien interne, liée à nos valeurs propres, nos priorités, nos convictions et ce qu'on veut apporter dans ce monde. Ce n'est pas lié à ce que d'autres pourraient penser de nous.

Ce n'est pas une quête de perfection

Quand je me demande comment je veux me présenter au monde, je ne cherche pas à être parfaite, ou à trouver la réponse parfaite à une situation (en tout cas j'essaye...). L'idée n'est pas de chercher à être parfait, sans faille et toujours au top, ni de se rapprocher d'un "moi idéal".

Je vois plutôt cette question comme une manière de me demander comment être moi-même dans cette situation, dans mon humanité, en faisant de mon mieux et en sachant que je suis imparfaite et que je vais parfois me planter. Quelque part, je me demande quelles sont mes valeurs et mes convictions et comment je peux faire de mon mieux pour agir en accord avec.

Comment nous percevons la situation

Quand je me demande "comment ai-je envie de me présenter au monde?", je me demande quelle personne j'ai envie d'être, comment j'ai envie d'agir et de contribuer. En d'autres termes, c'est le moment où je choisis comment je souhaite interpréter, percevoir et vivre une situation externe que je ne contrôle pas.

Nous ne contrôlons pas la situation, mais nous pouvons choisir comment y répondre. Et c'est à cela qu'aide la question "comment ai-je envie de me présenter au monde?"

Quelque part, c'est une question qui aide à améliorer notre qualité de conscience, notre manière de percevoir et d'être dans ce monde. En répondant à cette question, je décide de la personne que je suis, comment j'interprète la situation, ce que je décide d'en penser, quelles émotions j'accueille et comment je choisis d'y réagir. On ne contrôle pas ce qu'on ressent, mais on peut choisir d'accepter les émotions, et de prendre le temps de réfléchir à la manière d'y réagir.

Mise en pratique : prenez quelques minutes pour vous poser cette question

Concrètement, je vous invite à vous poser la question "comment ai-je envie de me présenter au monde?" lorsque vous faites face à une situation complexe. Prenez quelques minutes, respirez à fond, ne faites rien d'autre et demandez-vous quel genre de personne vous avez envie d'être, même si la personne en face est un pignouf. Vous pouvez même l'écrire sur le papier si ça vous aide.

Je trouve que c'est une question très utile dans un contexte personnel, pour gérer des relations sociales difficiles ou des problèmes quotidiens. Mais je vous en parle dans le cadre de l'étape de partage parce que je pense que c'est aussi une question très précieuse pour adopter une voix authentique en tant que personne publique : avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux, quand on choisit comment répondre aux personnes qui nous contactent, etc.

On peut se planter. Je suis très introvertie et je pense que je me plante souvent dans ma manière de répondre aux personnes qui me contactent en direct. Mais le fait de m'être demandée "Comment ai-je envie de me présenter au monde?" me permet au moins de savoir que j'ai fait de mon mieux à un instant donné, et que j'ai été aussi authentique et sincère que possible, en accord avec mes valeurs.

En audio

Si vous appréciez le format audio, je vous parle de comment vous présenter au monde dans la Bulle Nomade de la semaine, avec un ton un peu plus relax et conversationnel. Vous pouvez l'écouter via le lecteur ci-dessous ou sur la majorité des app de podcasts.

Listen to "073 | Comment se présenter au monde?" on Spreaker.

J'espère que cette question précieuse "Comment ai-je envie de me présenter au monde?" vous aidera dans votre vie privée ou dans le contexte du partage de votre travail et de vos idées. En attendant, merci infiniment de m'avoir lue jusque là, et à la prochaine !

Photo par Ben Rosett via Unsplash