berries-winter.jpg

Quoi de mieux pour terminer l'année qu'un petit bilan du chemin parcouru accompagné d'un tracé au crayon, une tentative de parcours pour l'année qui s'annonce? Il existe une certaine nostalgie à relire les bilans et objectifs passés, mais aussi un espoir dans le chemin parcouru. Ce que j'apprécie le plus, ce n'est pas tant la liste d'objectifs accomplis que les rencontres imprévues, les opportunités et les chemins de traverse que l'année passée a offert...

Pour éviter l'article de dix kilomètres de long, et faire honneur à une tradition passée sur ce blog, je vais me concentrer aujourd'hui sur le domaine de l'écriture, qui est mon métier, ma passion, mon Ikigai.

Retour sur l'année 2018

Ma fierté de l'année : avoir osé

Cette année a été déterminante dans mon parcours d'écrivain : j'ai osé me qualifier d'écrivaine. J'avais déjà trempé du bout des doigts dans cette idée en me qualifiant de "conteuse d'histoires optimiste", comme une manière de danser autour de cette notion sans vraiment plonger les deux pieds dedans. Mais cette année, j'ai dompté mon syndrome de l'imposteur et osé m'affirmer en tant qu'écrivaine de science-fiction et polar, parfois en même temps. Je l'ai noté partout sur les réseaux sociaux, je l'ai même déclamé dans les Bulles Nomades.

Trouver sa voie/x est une première étape du parcours, l'assumer en est une suivante. Et je suis vraiment fière d'avoir réussi à l'atteindre en 2018. J'ai fait honneur à mon thème de l'année, l'audace, et j'en suis vraiment reconnaissante. Reconnaissante pour votre soutien aussi, vous qui me lisez ou m'écoutez, qui avez accueilli cette affirmation avec tant d'enthousiasme.

Et, comme si l'Univers n'attendait que ça pour me rendre la pareille, j'ai connu ma première publication quelques semaines plus tard : une nouvelle dans l'anthologie Dimension Uchronie, parue chez Rivière Blanche le 24 novembre dernier.

L'échec à surmonter : l'envoi aux éditeurs

Malgré ma détermination à terminer les corrections de mon premier roman pour enfin l'envoyer à une sélection d'éditeurs pertinents, la procrastination et l'attraction des nouveaux projets d'écriture ont eu raison de ma détermination, et j'ai laissé tomber les corrections en cours de route. Résultat, je n'ai toujours envoyé aucun manuscrit de roman à des éditeurs en 2018, malgré toutes mes intentions. Après tout, le thème de "l'audace" avait été choisi avant tout pour l'audace d'envoyer enfin mes manuscrits sous l'œil professionnel et exigeant des éditeurs de l'imaginaire.

Je pense qu'inconsciemment, je ne me sentais pas prête à franchir le pas. Par perfectionnisme, peut-être, par peur, sûrement. J'avais un blocage à surmonter. Peut-être me faut-il simplement un peu de temps.

Ce que j'ai fabriqué en 2018

En regardant en arrière, beaucoup de choses ont été accomplies cette année, l'air de rien. J'ai :

  • Publié une nouvelle dans le magazine de science-fiction Galaxies (Ex Humanum dans le n°51)
  • Terminé et fait relire le premier jet d'une enquête fantastique au cœur de Paris (les Allumés de la Sphère)
  • Avancé le projet de space opéra avec la micro maison d'édition Planètes Orphelines (Hors d'âge)
  • Largement entamé les corrections de mon premier roman d'enquête dans l'espace (nom de code Aeneas)
  • Écrit et publié une nouvelle d'uchronie dans une anthologie (Gengis pour Dimension Uchronie 1)
  • Écrit 52 micronouvelles en 2018 sur tumblr
  • Commencé une série littéraire sur Wattpad pour tester le format (Rendez-vous au Cygne Noir, saison 1)
  • Participé au jury d'un concours de nouvelles de SF, le prix Alain le Bussy (très instructif comme expérience!)

En plus de tout ça, j'ai mis au point le parcours du voyage créatif pour aider d'autres auteurs, artistes et entrepreneurs à trouver leur voie/x. Ce n'est pas de l'écriture à proprement parler, mais je suis vraiment fière de ma petite création et les premiers retours (notamment sur les exercices pour initier la nouvelle année) sont vraiment encourageants !

Plans sur la comète 2019

L'intention de l'année

Pour l'écriture et tout le reste (parce qu'il y a un reste, comme il en est pour nous autres multipotentiels), j'ai choisi le thème Équilibre & Intention pour 2019. Pour trouver un équilibre entre l'écriture, le voyage créatif, la création de contenu en ligne, le travail, la famille et tout le reste. Mais surtout, un équilibre choisi par moi-même et non imposé par les urgences extérieures.

Dans l'écriture, cela se traduira par protéger un temps pour écrire chaque jour, quelles que soient les urgences par ailleurs, pour en faire une priorité maximale. Et vu que je me suis récemment pourvue d'une tablette avec Scrivener dessus et un clavier mobile, je peux écrire partout, donc plus d'excuse...

Ensuite, évidemment, ma priorité principale en 2019 dans l'écriture est de mener les projets existants au bout, jusqu'à la boîte aux lettres des éditeurs. Avant de me lancer dans les myriades de nouvelles idées que Saru, le singe électrique qui me sert de Muse, me balance à la figure, il faudra d'abord terminer ce que j'ai commencé.

Les objectifs 2019

Concrètement, voici comment cette intention se traduit en objectifs concrets :

  • Terminer les corrections de l'Aeneas, le faire relire une dernière fois et l'envoyer aux éditeurs pertinents
  • Corriger les Allumés de la Sphère, le faire relire, corriger à nouveau et envoyer aux éditeurs pertinents
  • Répondre à au moins un appel à textes de nouvelles dans l'année
  • Reprendre les activités de jury du prix Alain le Bussy
  • Terminer le projet Hors d'âge avec les Planètes Orphelines
  • Trouver un rythme de publication régulier pour Rendez-Vous au Cygne Noir sur Wattpad
  • Ne lancer un nouveau projet QUE si l'Aeneas et les Allumés sont partis dans les boîtes aux lettres d'éditeurs

Rendez-vous en fin d'année prochaine pour voir de quelle manière ces intentions se traduiront au quotidien. Si vous souhaitez en savoir plus au fil du temps, je partage régulièrement mes coulisses sur le blog et sur les réseaux sociaux (principalement Instagram, et twitter de plus en plus).

D'autres objectifs créatifs

L'écriture ne sera pas le seul domaine créatif que je compte explorer en 2019. Toujours en gardant l'équilibre et l'intention en tête, je compte explorer les arts illustratifs, à l'encre, à l'aquarelle et en numérique afin de m'exercer et commencer à définir un style.

Dans le côté illustratif, je compte aussi m'exercer à la calligraphie et au lettrage, à la fois sur papier et en numérique.

Je souhaite aussi reprendre la poésie, en l'illustrant de dessins simples (notamment des haiku avec des illustrations à l'encre).

Ensuite, je compte explorer l'idée de narration audio à travers une série narrative en podcast (à l'état exploratoire en 2019, pas dit que ça sorte avant 2020 en fonction du temps libre dont je dispose). Et enfin, je compte explorer de nouvelles ressources et supports pour le voyage créatif, sous un angle d'expérimentation et de créativité (et non pas un angle commercial).

Bien sûr, j'ai aussi des objectifs et intentions pour simplifier ma vie, épurer mon intérieur, réduire les déchets et vivre plus lentement. Si ces thèmes vous intéressent, j'en parlerai plus en détail sur Simple & Cité !

Et vous, quel est votre thème de l'année? Votre plus grande fierté et votre échec source d'apprentissage? Quels sont vos plans sur la comète pour 2019 ?