http://4.bp.blogspot.com/-gG6l8yQdcOY/Uywfc9vHeTI/AAAAAAAACEM/ZIfHCAU3-jg/s1600/Larsson_philologue.jpg

Le Rêve du Philologue est un recueil de nouvelles, titré à partir de la première nouvelle du recueil. Chaque nouvelle met en scène des personnages et situations différentes, avec un point commun: tous sont des scientifiques, faisant face à de surprenantes découvertes et questionnements. Je soupçonne l'auteur d'être un universitaire lui-même, chaque protagoniste présentant, à leur façon, le milieu de la recherche universitaire.

Chacun des scientifiques de ce recueil maîtrise sa propre discipline: philologue, linguiste, généticienne... Mais tous ont en commun une consécration à leurs recherches, et surtout, une quête de la Découverte Fondamentale, une clé qui déverrouillerait les secrets de l'Univers. Le chemin de chacun de ces protagonistes emmène le lecteur à travers un conte philosophique, posant, derrière ces énigmes scientifiques, des questions universelles sur le but de la vie, la curiosité, l'amour, la science et la foi...

Chaque personnage est attachant à sa manière. Stéréotype de scientifique? Pas si sûr, alors que, derrière la conscience professionnelle se tissent des motivations beaucoup plus personnelles, humaines. Björn Larsson parsème également ses nouvelles d'une pointe d'humour, subtil, parfois ironique. Les choix, et le sort, de chacun de ces scientifiques amène à réfléchir (l'astronome qui met de côté ses recherches sur l'infiniment grand pour se consacrer à sa famille, le philologue qui, ayant trouvé le livre qui détient LA réponse, ne parvient pas à finir de le lire...).

À travers ces petites histoires, Larsson touche au sujet du sens de la vie, de la réalité et des illusions que nous entretenons tous face au vide. Une lecture surprenante et enrichissante, touchante parfois - ces scientifiques ne rencontrent pas toujours le succès dans leurs recherches - qui amène à la fois à rêver et à réfléchir.