urgence-patience.jpg

Titre: L'urgence et la patience
Auteur: Jean-Philippe Toussaint
Date de publication: septembre 2015 (dernière édition)
Genre: Essais

Souvenirs d'écriture, émois de lecteur, L'urgence et la patience rassemble de petits essais en courts chapitres sur les expériences de l'auteur dans son chemin vers l'écriture, la publication, les rencontres, les lectures marquantes et autres.

Un livre pour... Les amateurs de morceaux de vie et d'émotion, les lecteurs passionnés et écrivains de tous genres, les curieux de l'acte de création.

Jean-Philippe Toussaint est écrivain et cinéaste. Il a publié de nombreux ouvrages de fiction et essais aux éditions de minuit et présenté l'exposition LIVRE/LOUVRE au musée du Louvre.

Bribes de pensées

L'urgence et la patience n'est pas sans rappeler les petits essais de Philippe Delerm sur les petits plaisirs de la vie et la mélancolie des dimanche après-midi. Mais c'est le thème de l'écriture et de la lecture que Jean-Philippe Toussaint aborde ici.

Vous rappelez-vous sur quel fauteuil vous avez lu les livres qui vous ont le plus marqué, le temps qu'il faisait lorsque vous avez découvert votre auteur préféré, sur quel bureau vous écriviez vos lettres? De fil en aiguille, l'auteur remonte ses souvenirs, rappelle ses inspirations, ses débuts d'écrivain, les lieux et les moments qui ont vu naître ses oeuvres.

Si la lecture sera particulièrement intéressante pour les écrivains, confirmés ou en devenir, n'importe qui peut se perdre dans ces mosaïques de souvenirs, ces brèves rencontres qui changent la vie.

L'urgence et la patience

Il est toujours étrange de lire la manière dont un autre écrivain aborde l'écriture. Les différences, mais aussi les similitudes. J'ai ressenti moi aussi l'urgence, lorsque l'inspiration frappe, lorsque l'émotion déborde, les mots coulents, se précipitent, se poursuivent sur la feuille comme autant de chevaux en fuite.

Et la patience est là, elle aussi. Cette patience et longueur de temps que l'on tend à oublier de nos jours. L'idée qui décante, se fait oublier pendant plusieurs semaines avant de jaillir sans prévenir. Ces corrections qui n'en finissent pas, ratures sur ratures, le besoin de laisser un texte reposer avant de le reprendre avec un oeil nouveau.

Cette courte lecture, à peine plus de 100 pages, nous transporte dans l'intimité d'un autre, ses souvenirs, ses rencontres, sa manière d'aborder l'écriture et la lecture. Ce sont des bribes rapides et touchantes qui amènent à penser à nos propres expériences de lecture et, peut-être, d'écriture...