Dominium_Mundi_Livre_1.jpgDominium_Mundi_Livre_2.jpg

Je n’ai pas proposé de chroniques de livres depuis un moment, principalement parce que je n’ai que peu lu cet été (la vie est mouvementée parfois, et heureusement, sinon on s’ennuierait !)

Comme j’ai lu pas mal de space opéra ces derniers temps (notamment pour m’inspirer pour les Contes de l’Aeneas), je vous fais une petite sélection de mes derniers voyages dans l’espace. Entre conquête militaire, exploration des étoiles et aventures mouvementées à travers la galaxie...

François Baranger – Dominium Mundi

Science-Fiction | Space Opéra militaire | 2 tomes | Critic (Pocket en version poche)

À lire si vous aimez… L’action, l’enquête et les rebondissements, la guerre et les mystères, les épopées médiévales et l’histoire des croisades.

Présenté sous forme de diptyque, Dominium Mundi raconte l’histoire d’une nouvelle croisade, menée en l’an 2202 par le vaisseau interstellaire Saint-Michel sur Alpha du Centaure. C’est un nouveau territoire pour l’humanité alors qu’une grande partie de la Terre est irradiée à la suite de la Guerre d’Une Heure.

Le concept est intéressant : basé sur le poème La Jérusalem Délivrée, dont les vers sont éparpillés dans le roman, le scénario reproduit une croisade telle qu’on aurait pu en vivre au Moyen-Âge. En effet, l’Empire Chrétien Moderne dirige maintenant la majeure partie du monde, dont la société est redevenue féodale. Ainsi, des personnages comme le pape Urbain IX ou encore Tancrède de Tarente côtoient des technologies de pointe comme le Bio-Struct, une construction neuronale qui dirige le vaisseau. On y retrouve des ingrédients du space opéra, les voyages lointains, les espèces extra-terrestres, mais aussi des batailles épiques et des luttes de pouvoir telles qu’on les imaginerait dans un roman épique médiéval.

Le diptyque est bien mené, nos questions trouvent leur réponse de manière parfois inattendue et l’intrigue est bien ficelée, même si certains passages auraient mérité un peu moins de détails ou d’explications. Un mélange original d’univers féodal et de space opéra militaire.

Christian Léourier – Sitrinjêta

sitrinjeta.jpg

Science-Fiction | Space Opera | 1 tome | Critic

À lire si vous aimez… Les quêtes de légendes et de terres promises, les personnages en nuances de gris, les univers riches et complexes, le voyage interstellaire comme une aventure pleine d’extra-terrestres, de mercenaires et de problèmes.

C’est dans une ambiance totalement différente que nous plonge Christian Léourier avec Sitrinjêta : dans un lointain futur, la galaxie entière est colonisée par de nombreuses espèces dont l’humanité n’est qu’un détail insignifiant. Le capitaine Hénar Log Korson tente de rassembler un astronef et un équipage afin de partir à la recherche de Sitrinjêta, sans vraiment savoir après quoi il court…

Là, on est dans du space op’ pur souche : un vaisseau, un équipage, des espèces et des planètes pas toujours accueillantes, un voyage interstellaire, des aventures en chemin et un mystère à la clé. Trois personnages constituent le cœur de l’histoire : notre capitaine humain, Hénar, son second Svaun, et une jeune femme ajoutée à l’équipage contre son gré, Ulinn. Hénar, le personnage principal, est sans conteste le mieux travaillé, dans son côté héros brisé mais motivé par un but réel. On y retrouve tous les ingrédients traditionnels du space opéra, ce qui donne un livre divertissant et agréable à lire, même si je regrette que les personnages ne soient pas davantage explorés et les rebondissements parfois faciles à anticiper. L’univers lui-même est très riche (parfois un peu trop pour un roman si court), qui ferait un excellent contexte pour d’autres histoires.

Romain Benassaya – Arca

Arca_Benassaya_Critic.jpg

Science-Fiction | Space Opéra | 1 tome | Critic

À lire si vous aimez… La science-fiction d’anticipation et la découverte de l’univers par l’humanité, les questions de fond sur l’avenir de notre espèce et sa morale, l’émerveillement autour de l’exploration des étoiles, les mystères plus complexes qu’il n’y paraît.

On revient dans un futur relativement proche et la question de l’expansion de l’humanité avec ARCA. En 2147, l’humanité découvre sur Encelade, satellite de Saturne, une matière aux propriétés extraordinaires qui pourrait bien leur permettre de dépasser la vitesse de la lumière et coloniser les étoiles. Dix ans plus tard se lance le projet Arca, un vaisseau prêt à partir pour la Griffe du Lion avec un équipage de 3600 personnes à bord. Mais le projet Arca pourrait bien être mis en danger : qui sait comment cette matière enceladienne va vraiment réagir ? Et qu’en est-il de cette nouvelle religion Enliléenne qui se répand chez les Arconautes ?

À travers deux personnages principaux, la scientifique Sorany Desvœux et le militaire Frank Fervent, nous découvrons la situation actuelle sur Terre – surpopulation et colonisation agressive de Mars, mais aussi le passé des deux personnages qui met en lumière non seulement leur personnalité et leurs motivations, mais aussi les enjeux réels de cette mission. Que va-t-il se passer lorsque le vaisseau franchira le Seuil, aux abords de Jupiter, pour se lancer hors du système solaire ?

Le livre soulève de nombreuses questions intéressantes, notamment celle de l’éthique et des droits de l’homme dans une situation de surpopulation désespérée, ou encore la place de l’humanité dans la galaxie et son droit à venir perturber l’écosystème d’une planète vierge. La plume est prometteuse pour ce premier roman, même si mon œil de bêta-lectrice a pu voir certaines répétitions et lourdeurs (plus deux blessures qui voyagent du bras gauche au bras droit, sur deux protagonistes différents…).

L’humanité dans la galaxie

Ces trois space op’ présentent chacun un concept différent – une croisade moderne, l’exploration de nouveaux territoires et au contraire une galaxie bien peuplée où les humains prennent une place secondaire.

Mais on peut y retrouver une question sous-jacente : quelle est la place de l’humanité sur la Terre, et dans l’univers ? Sommes-nous une espèce dominante ou négligeable ? Sommes nous fondamentalement bons ou mauvais ? Méritons-nous de nous étendre au-delà du système solaire ?

Autant de thèmes qui nous relient à des sujets bien actuels, même si l’action de ces trois œuvres de science-fiction nous plonge dans un futur plus ou moins lointain…