Voie-Lactee.jpg

Le soleil pointe son nez et les arbres bourgeonnent. Le printemps arrive, et avec lui quelques projets d'écriture (un peu trop) ambitieux (comme d'habitude). Voici où j'en suis.

Bon, mes amis, je ne sais pas si c'est l'acte d'écrire qui nourrit l'imagination, si c'est un déblocage que je vis autour de l'écriture ou si c'est la trentaine, mais les idées poussent plus vite que les champignons sous la pluie dans un sous-bois. En voici quelques-unes en vrac.

Les rêves d'azur

Le projet "exploration galactique" est devenu Étincelle, un petit roman de 40.000 mots (250 ksec pour les connaisseurs, 120 pages word pour donner une idée générale). Et Étincelle a accouché d'une bible d'univers de près de 100 pages, une dizaine d'équipiers de frégate interstellaire et tout un tas de projets autour des Rêves d'Azur et des Contes de l'Aeneas.

Pitch rapide

En bref, les Rêves d'Azur regroupent maintenant:

  • Genèse, Anomalie et Étincelle: Trois livres indépendants type "petit roman" pour recruter l'équipage de l'Aeneas, résoudre trois mystères et lancer un fil rouge d'univers.
  • Les contes de l'Aeneas: Une série de nouvelles mettant en scène la frégate interstellaire Aeneas et son équipage dans des mini-mystères et autres galères du quotidien, avec de potentiels clins d'oeil aux fils rouges démarrés dans les trois romans.
  • Le courtier des dragonniers: Une autre trame narrative prenant place dans l'univers d'Eudaimon, dans la même chronologie que l'Aeneas, mais avec des personnages différents et une autre approche du fil rouge de l'histoire. Avec un courtier, des marchands, une disparition de matières premières et des dragons (presque) domestiques.

Au printemps 2016

Mes objectifs concrets dans les semaines à venir sont de terminer le premier jet de Genèse, également appe l'Oeil du Nekami, et de créer la trame narrative du courtier des dragonniers dans le but de l'écrire et de le publier dans la foulée sur Wattpad, une fois le Meurtre à l'Ancienne publié en entier.

Forces élémentales, faux vampires et volcans d'Auvergne

Suite à un drôle de rêve où je me fais attaquer par un vampire dans un cimetière avant d'avoir un esprit/démon logé dans ma tête, j'ai créé un univers fantastique type urban fantasy. Je me souviens de ce livre de Philippe Ébly, Les Parias de l'an 2178 (ou 87?) où une bande de jeunes se retrouvent à faire de la contrebande de métal dans les volcans d'Auvergne. Et je me souviens que cette histoire m'avait offert un oeil neuf sur ma région d'origine. Du coup il m'a piqué de créer mon histoire en Auvergne, moi aussi.

Pitch rapide

Dans notre monde, il existe des énergies dont nous n'avons pas conscience. Et des créatures habitent notre monde au nez à la barbe de l'humanité. Quel est ce mystérieux artefact pour lequel plusieurs de ces créatures, ainsi que des artificiers, ces humains qui manipulent les énergies évanescentes, sont en train de s'entre-tuer?

Cette étrange quête va croiser les chemins de plusieurs individus très différents, du gardien des énergies ancestrales au vampire qui n'en est pas un, en passant par une scientifique alternative et à la citadine qui se réveille un jour avec le pouvoir de lancer des boules de feu. Coopération, complots et confrontations entre Paris et la chaîne des Puys, le tout avec, je l'espère, un univers plutôt noir déridé par un ton léger.

Au printemps 2016

Pour l'instant, j'en suis au stade où je note frénétiquement les idées qui me viennent pour ne pas les perdre de vue. Mais j'attends de terminer les trois livres indépendants des Rêves d'Azur avant de plonger les mains dans le cambouis sur cette série, qui comporte déjà cinq personnages principaux et autant d'arcs narratifs (vie d'architecte).

Le retour d'Ilesya

Quand j'étais ado/jeune adulte, j'ai bossé pendant plusieurs années sur un univers de fantasy que j'avais baptisé Ilesya. Cette planète comportait alors sept continents, deux fois plus de pays, plein de races différentes et dix mille ans d'histoire. Sans compter les règles de jeu de rôle, les illustrations de personnages historiques et un premier jet de roman avorté.

Eh bien, cet hiver, j'ai rêvé d'un lieutenant doté de pouvoirs magiques qui rattrapait un prince suicidaire au vol alors qu'il se jetait par la fenêtre. Ce simple rêve sans queue ni tête a déclenché une cascade d'idées qui m'a fait ressortir mon univers de fantasy, devenu un poil science-fantasy sous fond militaire.

Pitch rapide

Dans la prison d'un royaume type Renaissance, un immigré d'outremer croupit allègrement dans les couloirs d'exécution en compagnie d'une démoniste hérétique flanquée de son démon et d'une militaire du camp adverse lorsqu'un jet d'énergie puissant et précis s'abat sur le complexe. Sous les gravats de l'explosion, les quatre prisonniers sont bientôt rejoints par un maton survivant alors que tous les témoins de la scène, prisonniers, visiteurs et gardiens sont méthodiquement assassinés par la milice locale. Ils s'enfuient par les égouts et tentent de rejoindre la frontière du pays voisin (et ennemi), blessés, avec la milice sur les talons.

Pendant qu'ils poursuivent leur dur voyage jusqu'aux neiges éternelles des montagnes qui séparent les deux pays, ils tentent de reconstituer les raisons de cette attaque et du massacre brutal qui s'est ensuivi en revenant sur le passé de trois d'entre-eux: la militaire ennemie, le gardien de prison et l'immigré d'un pays technologique situé de l'autre côté de l'océan... (Oui, encore une narration avec trois trames différentes plus le récit présent...)

Au printemps 2016

Comme l'univers fantastique volcanique, Ilesya est mise de côté pour l'instant. Je note toutes les idées qui me viennent en tête pour l'instant, et je remplis une bible d'univers peu à peu, mais j'attends d'avoir terminé les textes en cours avant de me lancer dans ce vieux nouveau projet.

Les nouvelles

Mon objectif d'écrire 12 nouvelles en 2016 avance en rythme avec 3 nouvelles écrites pour l'instant, dont la fameuse nouvelle Merveilleux Scientifique dont je vous parlais à l'automne dernier. Je n'ai pas de projets précis en tête pour l'instant, je laisse l'inspiration me guider à mesure que le parcours les appels à textes disponibles. J'ai dans l'idée de ressortir mes carnets de rêves - ces cahiers où je note mes rêves depuis une quinzaine d'années - comme source d'inspiration pour compléter mes 12 nouvelles de l'année.

Meurtre à l'ancienne

Depuis que j'ai découvert Wattpad, c'est sur cette plateforme que je publie le Meurtre à l'Ancienne. En effet, je trouve que le site s'adapte bien au format feuilletonesque, et la lecture est plus agréable que directement sur la Nife. Enfin, ça me permet d'avoir plus de lecteurs. Même si ce polar façon roman noir anglais a été écrit comme un exercice, c'est toujours plus agréable d'avoir quelques retours de lecture.

S'il vous intéresse, vous pouvez lire le Meurtre à l'Ancienne sur wattpad. J'ai prévu de continuer la publication chaque semaine (dans la mesure du possible) jusqu'à ce que la novella soit entièrement disponible sur la plateforme.

Le reste

Comme vous pouvez le constater, les neurones n'ont pas chômé cet hiver. En parallèle, je continue à contribuer sur plusieurs plateformes, dont Medium France (de manière un peu sporadique en ce moment), ActuSF (plus régulièrement), et en tant qu'autrice invitée sur Microphéméride (une micronouvelle par jour pendant un an).

Voilà pour le printemps 2016, déjà bien chargé, comme vous pouvez le constater. Et vous, quels projets personnels avez-vous en tête pour le printemps qui s'annonce?