Listen to "Bulles Nomades" on Spreaker.

Dans cet épisode, on se focalise sur l'énergie mentale, et comment être plus en forme en bossant sur les aspects mentals qui drainent notre énergie...

Améliorer l'énergie mentale

La fatigue décisionnelle : c'est l'énergie drainée par les choix. À chaque fois qu'on doit prendre une décision ou faire un choix, cela entame notre énergie mentale. Et elle est drainée quelle que soit l'importance du choix à faire (de la couleur du tshirt au changement de carrière). L'idée serait donc de limiter autant que possible le nombre de choix à faire dans une journée.

La quantité de choses à faire : Lorsqu'on a l'impression d'avoir trop de choses à faire, cela draine l'énergie non seulement parce qu'on est très occupé.e, mais aussi par la pression d'avoir toutes ces choses à faire et la peur de ne pas avoir le temps. Il faut alors apprendre à prioriser, refuse, réduire la quantité d'engagements, de choses à faire. En d'autres termes, apprendre à connaître et accepter nos limites, et ajuster nos occupations en conséquence.

La charge mentale : Comme dit David Allen, créateur de la méthode Getting Things Done, "le cerveau est fait pour générer des idées, pas pour les stocker". L'idée est donc d'ôter du cerveau toutes les choses à penser de manière à se libérer l'esprit. Par exemple, noter les anniversaires dans un agenda... Trouvez votre propre système d'oganisation pour sortir les idées de votre cerveau.

Êtes-vous du soir ou du matin? Il existerait vraiment deux manières de gérer la journée, ce n'est pas seulement une question d'habitudes en soi. Si vous êtes plus producti.f.ve le soir, réservez les tâches les plus énergivores mentalement pour le soir. Et inversement pour le matin. Ce n'est pas toujours facile d'adapter son emploi du temps à son mode de fonctionnement, mais on peut faire des ajustements.

Compter sur les habitudes : il ne faut pas compter sur l'énergie mentale (volonté, motivation) pour suivre des résolutions au quotidien. Le principe des habitudes, c'est qu'elles deviennent automatiques, et ne nécessitent donc pas d'énergie mentale. Mettez en place des habitudes et rendez-les automatiques pour vous libérer l'esprit.

Gérer son stress : Le stress est fait pour assurer notre survie, pour réagir en cas d'attaque de prédateur. Mais aujourd'hui, on a des niveaux de stress très élevés autour de dates limites et de travail, alors que le corps n'est pas fait pour être stressé en permanence comme c'est souvent le cas dans la vie occientale citadine d'aujourd'hui.

Ressources mentionnées

Épisode des bulles nomades sur l'énergie

Épisode des bulles nomades sur l'humanitude

Conférence TED de Kelly mcGonigal  "How to make stress your friend" (sous-titres FR disponibles dans la vidéo)