Listen to "Bulles Nomades" on Spreaker.

Dans cet épisode, on se parle plus en détail du stress, un élément qui draine beaucoup l'énergie mentale...

Le rôle du stress

Le stress a un impact à la fois sur le mental, quand on ressasse, et le physique, quand il empêche de dormir par exemple.

À l'origine, le stress est une réaction de survie (fuite ou combat). Aujourd'hui, le stress est permanent même quand notre vie n'est pas en danger. Et cela a un vrai impact sur les hormones, la tension musculaire, le corps...

Pistes de réflexion pour améliorer les niveaux de stress

  • Avoir un agenda moins rempli : se ménager des plages horaires plus larges pour avoir le temps de faire les choses, et s'assurer d'avoir le temps de tout faire et ne pas stresser car on est en retard. Ça permet aussi de prendre son temps, de savoir qu'on sera à l'heure, de ne pas stresser quand on est ralenti par le trafic, les gens devant nous etc.
  • Virer les notifications du téléphone portable : ces notifications interrompent, dérangent, nous sortent de notre concentration. Et quand on reçoit trop de notifications, c'est stressant. Aujourd'hui, à part les appels téléphoniques et les notifications d'agenda, je n'ai pas de notifications, et c'est moi qui décide quand je vais regarder les applications, les mails, etc.
  • Travailler sur la respiration pour calmer le corps et l'esprit : par exemple yoga, méditation... J'utilise ce qui est appelé cohérence cardiaque, 5 minutes par jour.
  • Apprendre à relativiser et prendre du recul : on stresse parfois pour des choses qui ne sont pas si graves. Apprendre à prendre du recul et faire retomber le stress, pour avoir l'esprit plus clair pour régler ces problèmes peu graves.
  • Apprendre à prendre le temps : apprécier les moments où on ne fait rien, où on n'est pas productif, profiter du moment présent. Et surtout assumer ces moments de repos et de calme, sans réfléchir à la liste de tâches, et sans culpabiliser de prendre ce temps pour nous. Arrêter de vouloir optimiser le temps à tout prix en permanence.
  • Tout stress n'est pas forcément mauvais! On peut aussi s'en faire un ami, et en tirer les bénéfices. Si on se dit qu'un certain niveau de stress est bon, cela change les effets sur notre corps.

Ressources mentionnées

Serge Marquis, On est foutu on pense trop (livre)

La pratique de la cohérence cardiaque

Kelly McGonical, Good stress, bad stress (livre en anglais)