Affichage des articles libellés .

Le rythme de la vie

S-nature-ralentir.jpeg

Nous vivons dans une société où tout s'accélère. Du courrier, nous sommes passés au fax, aux e-mails, puis aux messages instantanés. Nous pouvons tout acheter sur internet et nous sommes prêts à payer plus cher pour être livrés en vingt-quatre heures. Dans le métro, je vois des affiches de sites de rencontre qui promettent l'amour tout de suite. Au travail, l'urgence est maîtresse de la productivité. On nous dit qu'il suffit d'acheter ce produit ou service pour recevoir enfin du bonheur, de l'amour, de la reconnaissance, un sentiment d'accomplissement... Habitué(e)s à cette promesse d'instantanéité, [...lire la suite]

3 février 2017
Ralentir
13 commentaires

Avez-vous un problème en ce moment?

S-spectacle-probleme-presence.jpeg

S’il y a une constante dans nos vies quotidiennes mouvementées, ce sont bien les problèmes. Notre mental ressasse petites inquiétudes et grandes questions, le matin devant le miroir de la salle de bains, sur le chemin du travail, pendant le dîner avec ses amis, au moment de dormir. Mais tous ces soucis posent-ils un problème en cet instant précis ? Ne nous empêchent-ils pas de profiter du moment que nous sommes en train de vivre ?

Profitez du spectacle

Pour illustrer cette idée, [...lire la suite]

20 janvier 2017
Ralentir
6 commentaires

L'importance de ralentir

S-ralentir-2016.jpg

On se presse pour gagner du temps ici et là, on grapille des minutes en courant après le métro, en pressant nos proches, en sautillant devant le micro-ondes qui ne réchauffe pas le plat assez vite. Mais j'ai lu une question intéressante sur le sujet : qu'en faisons-nous, de ce temps que nous "gagnons" en allant toujours plus vite? Ces minutes grapillées, quand en profitons-nous? C'était James Gleick qui posait la question, en 1998, dans son livre Faster, qui présageait déjà, il y a vingt ans, la pente glissante de la productivité et du gain de temps à tout prix.

Que fait-on du temps gagné?

[...lire la suite]
30 novembre 2016
Ralentir
7 commentaires

Mon humanitude

NIF-humanitude.JPG

Depuis que je suis en réorientation de carrière, je n’ai jamais disposé d’autant de temps à organiser à ma guise, et je ne me suis jamais sentie aussi dépassée par la quantité de choses que j’ai envie de faire. Serge Marquis appelle cela être confronté.e à son humanitude. C’est-à-dire nos limites d’être humain.

Vous pouvez voir son explication dans cette vidéo, il définit le concept bien mieux que moi. En gros l’idée est que nos journées se composent de vingt-quatre heures, nous disposons de [...lire la suite]

20 septembre 2016
Ralentir
6 commentaires

« billets précédents billets suivants »

Design par Florie Buecheler. Contenu soumis à droits d'auteur - Propulsé par Dotclear